Le manuscrit « Cerulli » Vatican arabe 1792

C’est grâce à Alessandro Gori que nous devons la redécouverte récente d’un des témoins manuscrits les plus importants pour l’histoire de l’islam médiéval éthiopien, le manuscrit Vatican arabe 1792. Enrico Cerulli, qui découvrit et acquit le manuscrit en 1936 lors d’un séjour à Harar, en fit don à la Bibliothèque vaticane avant sa mort. L’orientaliste italien en publia notamment, à partir des feuillets 12v-13r, un texte connu sous le nom de Chronique du Šawā, qui narre l’avènement et les conflits des premiers sultanats musulmans de la région du Šawā entre le XIe et le XIIIe siècles. En raison de la découverte d’Alessandro Gori et de l’importance de ce texte pour l’histoire de l’islam éthiopien, une nouvelle édition s’imposait. C’est ainsi que, dans le cadre du projet HornEast, Damien Labadie entreprend, sur la base du Vatican arabe 1792, une nouvelle édition de la Chronique du Šawā, ainsi qu’une traduction française et l’élaboration d’un index thématique complet.

Le manuscrit est consultable en ligne sur le site de la Bibliothèque vaticane : https://digi.vatlib.it/view/MSS_Vat.ar.1792


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Damien Labadie (13 février 2019). Le manuscrit « Cerulli » Vatican arabe 1792. Projet ERC COG HornEast. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/pozu