David BRAMOULLÉ

Maître de conférence à l’université Toulouse-Jean Jaurès. Laboratoire FRAMESPA. UMR 5136.

Spécialiste des Fatimides, je travaille notamment sur l’histoire économique et sociale ainsi que sur les interactions religieuses dans le monde fatimide. Mes recherches m’ont amené à m’intéresser aux développement des connexions commerciales entre l’Egypte et les autres territoires musulmans ou non, ainsi qu’à l’instrumentalisation des communautés religieuses pour servir à la fois les objectifs politico-idéologiques et commerciaux des Fatimides. Dans ce contexte les liens tissés avec l’Afrique subsaharienne constituent des axes de recherche privilégiés pour mieux comprendre le fonctionnement de cette dynastie ismaélienne.

APPEL À CANDIDATURE CONTRAT DOCTORAL / CALL FOR APPLICATION PHD SCHOLARSHIP

Contrat doctoral à Aix-Marseille Université dans le cadre du projet ERC HornEast

DATE LIMITE de candidature : 15 juin 2018
Période du 1er septembre 2018 au 31 août 2021 (36 mois)
Dossier à envoyer à : mellal@mmsh.univ-aix.fr

Le projet ERC Consolidator Grant HornEast. Horn & Crescent. Connections, Mobility and Exchange between the Horn of Africa and the Middle East in the Middle Ages (P.I. Julien Loiseau) propose un contrat doctoral d’une durée de 36 mois.

Télécharger l’appel à candidature

Download the call for application 

À la recherche des stèles musulmanes de l’Enderta. Les sites de Wager Hariba et Kwiha

Par Bertrand HIRSCH (Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, projet ERC HornEast)

L’étude des sites de Wager Hariba et Kwiha où ont été découvertes des stèles funéraires épigraphiées en langue arabe a une longue histoire. C’est cette histoire que je souhaite retracer, en notant toutes les indications – en particulier topographiques – utiles pour le terrain, et en essayant de montrer combien ce site a été transformé depuis deux siècles.

Pour télécharger l’article en pdf 

Martina Ambu

Doctorante à l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne en Histoire (2017-2020), mes recherches ont pour objet les relations entre les institutions monastiques éthiopienne et égyptienne du XIIIe au XVIe siècle. Mon étude porte sur la circulation des textes, des images et des moines entre ces deux pays à longue tradition chrétienne. A partir des corpus hagiographiques concernant les Pères du monachisme du IVe-Ve siècle, notamment Antoine le Grand et Macaire l’Égyptien, textes parvenus en Éthiopie à partir du XIIIe siècle, je m’intéresse à la circulation des moines éthiopiens dans les deux centres monastiques fondés par ces deux saints égyptiens, le monastère de Saint-Antoine près de la Mer Rouge et le complexe de Scété, connu aujourd’hui sous le nome de Wadi al-Natrun. La présence éthiopienne active dans ces centres ayant stimulé des échanges entre les deux communautés, je travaille sur la production et la copie de manuscrits éthiopiens en Égypte à la susdite période, et sur la fabrique d’images de tradition éthiopienne célébrant les Pères du Désert. Dans la dynamique des échanges culturels, ma recherche tentera d’examiner plus en profondeur le lien existant entre ces deux monastères qui connurent une forte présence éthiopienne et le choix du métropolite copte affecté en Éthiopie selon la tradition inaugurée au IVe siècle par saint Frumence et Athanase d’Alexandrie.

Compte rendu de la journée de lancement du projet ERC HornEast à Marseille le vendredi 2 février 2018

 

 

Porté par Julien Loiseau (Aix-Marseille Université, IREMAM), le projet ERC HornEast, d’une durée de cinq ans, a débuté en novembre 2017. L’équipe, composée d’une dizaine de chercheurs (titulaires, post-doctorants et doctorants), entend appréhenderl’histoire de la Corne de l’Afrique au Moyen Âge à l’aune des connexions et des échanges qui l’ont animée. Le projet HornEast se donne en effet pour objectif de documenter les relations entre les sociétés chrétiennes de la Corne de l’Afrique (Éthiopie, Nubie) et leur environnement islamique, aux échelles locale et régionale (de l’Égypte à Jérusalen en passant par la péninsule Arabique), afin de mieux comprendre les modalités du processus d’islamisation à l’œuvre dans la région au cours du millénaire médiéval (viie-xve siècle).

Organisée à l’IMéRA (l’Institut d’études avancées d’Aix-Marseille Université), la journée de lancement a été l’occasion pour les différents participants de se rencontrer, d’exposer leur implication dans le projet, et de discuter des futures enquêtes individuelles et collectives, notamment dans le cadre de missions de terrain en Éthiopie et en Égypte. Chaque présentation a donné lieu à de nombreux commentaires et débats, mettant au jour la richesse de la thématique abordée et les futures collaborations envisageables.

Pour télécharger le CR en version pdf 

 

Amélie Chekroun

Amélie Chekroun est historienne de l’Ethiopie, plus particulièrement des communautés musulmanes des 13e-16e siècles. Actuellement post-doctorante de l’ERC HornEast, elle travaille sur le Kitāb al-ilmām bi-aḫbār man bi-arḍ al-Ḥabaša min mulūk al-Islām de al-Maqrîzî. Elle a soutenu un doctorat d’histoire à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 2013 qui portait sur l’étude du  Futūḥ al-Ḥabaša, récit du jihâd ayant opposé les armées du sultanat du Barr Sa’d al-Dîn et le royaume chrétien d’Ethiopie au cours de la première moitié du 16e siècle.

Continuer la lecture de Amélie Chekroun

François-Xavier Fauvelle

Historien de l’Afrique, François-Xavier est l’auteur de plus d’une centaine d’articles scientifiques et d’une quinzaine d’ouvrages, notamment Histoire de l’Afrique du Sud (Le Seuil, 2006 ; « points Seuil » 2013), Le Rhinocéros d’or : histoires du Moyen Âge africain (Alma, 2013, Grand Prix du livre d’histoire ; « folio », 2014) ou encore Nelson Mandela : trois discours commentés (Alma, 2015). Son dernier livre est A la recherche du sauvage idéal (Le Seuil, 2017).Il a dirigé, de 2006 à 2009, le Centre français d’études éthiopiennes (CFEE) à Addis Abeba et a conduit en Ethiopie de nombreuses missions archéologiques, en particulier sur les vestiges médiévaux des sociétés musulmanes et sur les sociétés païennes.

Continuer la lecture de François-Xavier Fauvelle

Sobhi Bouderbala

Spécialiste des premiers siècles de l’Islam, notamment en Égypte, mes recherches ont porté, dans un premier temps, sur l’organisation administrative du pays, par une lecture croisée des sources islamiques et de la documentation papyrologique. Je porte un intérêt de plus en plus prononcé à une histoire socio-culturelle des débuts de l’Islam, par l’étude d’institutions islamiques et leurs acteurs sociaux. Dans cette perspective, la production intellectuelle du milieu fusṭāṭien occupe une place de choix dans mes recherches. Enfin, les connexions de l’Égypte avec les autres régions de son monde (Cyrénaïque, Ifrīqiya, Bilād aš-Šām, Éthiopie) représentent une voie de recherche centrale pour mes projets futurs.

 

Continuer la lecture de Sobhi Bouderbala

Giuseppe Cecere

Docteur de recherche en études historiques et philologiques sur le Proche-Orient (Université de Florence, 2007), il a été chercheur associé  de l’Institut français d’archéologie orientale (IFAO) du Caire, (section d’études arabes), de 2009 à 2014. En même temps, il a enseigné la langue  arabe et l’histoire des pays arabes dans plusieurs universités italiennes (Pise, Rome La Sapienza, Ravenna, Florence),  et il a été professeur invité à l’Université hébraïque de Jérusalem Israël en 2013-2014.

Spécialiste de l’histoire du soufisme (mystique musulmane), il s’intéresse principalement à  « l’insertion sociale » des soufis dans le contexte multiculturel et multi-religieux de l’Egypte médiévale, mais travaille aussi sur le soufisme dans l’Egypte moderne et contemporaine.

Domaines et axes de recherche de Giuseppe Cecere

Continuer la lecture de Giuseppe Cecere

Jihad et fitna : penser et concevoir la guerre au Masriq médiéval XIe-XVIe siècles

Jihad et fitna : penser et concevoir la guerre au Masriq médiéval XIe-XVIe siècles

Organisée par Clément Onimus et Mehdi Berriah

Pour télécharger le programme Jihad et fitna

PROGRAMME

8h30 : accueil des participants

9h. INTRODUCTION

Continuer la lecture de Jihad et fitna : penser et concevoir la guerre au Masriq médiéval XIe-XVIe siècles

Horn & Crescent. Connections, Mobility and Exchange between the Horn of Africa and the Middle East in the Middle Ages