Martina Ambu dans le projet « Sustainable Lalibela »

Du 23 au 31 mai 2022, Martina Ambu participe en tant que formatrice au projet « Sustainable Lalibela ». Ce projet est mis en œuvre par les équipes du CNRS et du Centre Français des Études Éthiopiennes (CFEE) depuis mars 2021, en faveur de la préservation du patrimoine de la ville de Lalibela en Éthiopie, avec le soutien financier de l’Agence Française de Développement (AFD) et de la Fondation ALIPH (https://sustainablelalibela.com/ ). L’équipe formée par Marie-Laure Derat (CNRS), Claire Bosc-Tiessé (INHA), Sigrid Mirabeau (INHA), Nafisa Valieva (Collège de France), Martina Ambu (ERC HornEast) et beaucoup d’autres chercheuses et chercheurs, propose une formation portant sur le patrimoine des églises de Lalibela (conservation, restauration et numérisation des manuscrits, peintures, icônes, objets liturgiques). Le public ciblé est composé par les prêtres des églises de la ville de Lalibela. Cette formation se veut un échange de connaissances et un apprentissage réciproque, voués à la conservation et à la protection du patrimoine de Lalibela.