Vient de paraître : dossier Éthiopie, Nubie, Égypte : pouvoirs chrétiens et musulmans (XIe-XVe siècle), dans Médiévales 79 (2020), coordonné par Nathalie Bouloux et Robin Seignobos.

Ce dossier réunit les contributions présentées lors d’un atelier organisé à l’IFAO, au Caire, le 2 mai 2019, avec le soutien du projet ERC HornEast. Il propose d’aborder l’histoire médiévale de la Corne de l’Afrique et de la vallée du Nil à travers le prisme des relations paradoxales qu’entretenaient les pouvoirs chrétiens et musulmans de la région.

À la différence de leurs coreligionnaires coptes, contraints d’accepter la domination politique de souverains musulmans, les chrétientés nubiennes et éthiopiennes ont en effet échappé à la déferlante des conquêtes arabes des viie-viiie siècles et ont donc pu continuer d’exister sous la houlette de monarques chrétiens. L’autonomie politique dont bénéficient la Nubie et l’Éthiopie, souvent enviée des chrétiens égyptiens, est toutefois contrebalancée par le rapport de dépendance ecclésiastique qui lie les royaumes africains au patriarcat copte d’Alexandrie, seul habilité à consacrer évêques et métropolites dans ces provinces éloignées. Mais la Nubie et l’Éthiopie ont aussi en commun d’avoir été confrontées, dès les ixe-xe siècles, à l’émergence en leur sein ou à leur périphérie de communautés musulmanes. Certaines d’entres elles se sont même érigées en entités politiques autonomes ou semi-autonomes qui finissent par entrer en rivalité avec les pouvoirs chrétiens de la moyenne vallée du Nil (émirat des Banū al-Kanz à la frontière égypto-nubienne) et des hauts plateaux (sultanats du Šawah, de l’Ifāt puis du Barr Saʿd al-Dīn).

C’est aux situations inédites engendrées par cette configuration particulière que s’intéressent les trois premiers articles de ce dossier en explorant les différentes facettes de la relation croisée qui liaient les maîtres musulmans de l’Égypte, protecteurs et à l’occasion persécuteurs des coptes, aux souverains chrétiens d’Éthiopie et de Nubie, à la fois garants de la sécurité des communautés musulmanes vivant dans leur royaume et adversaires des pouvoirs islamiques de la région (M.-L. Derat, J. Loiseau, B. Weber). Alors que ces premières contributions traitent surtout de discours diplomatiques et de rapports de force, c’est aux confrontations plus directes liées à cette situation de voisinage inter-confessionnel que se consacrent les auteurs du second volet du dossier à travers la relecture critique d’épisodes charnières ayant jalonné cette histoire commune (B. Hirsch, A. Chekroun, R. Seignobos).

Pour prendre connaissance du sommaire et lire l’introduction du dossier : https://journals.openedition.org/medievales/

Pour consulter l’intégralité du numéro (accès payant ou sur abonnemment) : https://www.cairn.info/revue-medievales-2020-2.htm



Citer ce billet
Robin Seignobos (2021, 11 février). Vient de paraître : dossier Éthiopie, Nubie, Égypte : pouvoirs chrétiens et musulmans (XIe-XVe siècle), dans Médiévales 79 (2020), coordonné par Nathalie Bouloux et Robin Seignobos. Projet ERC COG HornEast. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pp0q