Recherches archéologiques sur le royaume de Gonja (Ghana) par Denis Genequand (directeur du site et musée romains d’Avenches).

Formé au 16e siècle dans la partie nord de l’actuel Ghana, dans la zone de confluences des rivières Volta, le royaume ou état de Gonja s’est maintenu jusqu’au 19e siècle. Son histoire est connue par une série de sources textuelles rédigées localement en arabe à partir du 18e siècle et par des traditions orales, mais il n’a fait l’objet que de rares études archéologiques entre la fin des année 1960 et le début des années 1980. L’islamisation progressive de la région semble être concomitante de l’expansion du royaume par une série de conquêtes, mais ses modalités restent du domaine de l’Hypothèse et, surtout, des points d’ancrage chronologiques précis manquent encore. Depuis 2015, un projet archéologique étudie à la fois le royaume de Gonja et la question de l’islamisation et des lieux de culte musulmans du nord du Ghana. Denis Genequand, son directeur, viendra présenter les résultats de ces enquêtes vendredi 2 octobre 2020 dans le cadre du séminaire d’équipe du projet ERC HornEast (Aix-en-Provence, MMSH, salle Germaine Tillon, 9h-11h).